Le jargon du Petit Paquet ou l’apprentissage de la langue de Molière

Je vous ai dit que j’étais très fière de mon Petit Paquet ? Non ?!? Faut que je vous raconte… A la maison, quand Super Papa ou moi on fait une bêtise, il y a presque systématiquement un « Merde » ou un « Putain » de lacher derrière. Oui, je sais c’est mal, fouettez-nous ! (Attention tout de même il se peut qu’on y prenne goût). Mais on n’est pas non plus complètement vulgaire, on évite les « Espèce d’enculé de ta race », les « Fils de pute, rentre chez ta mère », les « Connard mal léché » et on a même arrêté les « Résidu de préservatif va niquer ta mère ». C’est dire si on parle bien à la maison ! (Je précise pour les relous adeptes de la méthode Dolto.) Bref, c’est dans cet environnement favorable à l’apprentissage de notre langue que notre Petit Paquet, quand il fait tomber un truc, lui, il lâche un « Oh zuuuut » des plus mignons qui soient ! Alors on applaudit très fort et on se rejouit.
Lire la suite

Deuzans

Aujourd’hui, j’ai 2 ans. C’est beaucoup 2 ans, c’est tellement long que j’ai eu le temps d’apprendre plein de choses.

J’ai appris à manger tout seul et ce que je préfère, c’est les yaourts au caramel mais j’hésite avec les fraises et les crevettes. J’ai appris à me laver aussi et à bien frotter. Le ventre, le nombril, les pieds, les jambes… Maman, elle veut toujours m’aider pour le dos, mais je lui dis que je sais faire tout seul. J’ai appris à dire « Merci » et puis « Pardon » aussi. J’ai appris le nom des animaux et j’aimerai bien apprendre le nom des engins de chantier mais Maman, elle est nulle. Papa n’était pas vraiment mieux, mais il a révisé et maintenant, il est au point ! J’ai aussi appris à faire des blagues vraiment très drôles.

Lire la suite

Coup de boule

Je m’apprêtais à vous pondre un article sur la mignonitude de mon Petit Paquet. Rendez-vous compte : pas de colère parce qu’il voulait un yaourt au caramel et non au chocolat, pas de cris quand on lui demande de se brosser les dents. Il accepte même qu’on mette NOTRE musique en voiture. Fini les crocrodiles débiles qui s’en vont sur les bord du Nil, fini l’escargot arriéré qui porte sur son dos sa maisonnette. Même le chat a été épargné. Du jamais vu. On s’emmerdait presque, j’en étais à regretter le temps où j’avais du croustillant à vous raconter ! Enfin tout ça, c’était avant vendredi midi…

Lire la suite