Il y a des jours…

Il y a des jours comme ça où tu es de mauvaise humeur sans trop savoir pourquoi. Il y a des jours comme ça où tout commence de travers. Allez viens, je t’emmène dans ma journée de merde…

Lire la suite

Publicités

[Pronos foot] – Je vous livre tous mes secrets

Le foot et moi, c’est devenu une grande histoire d’amour ! Oué, j’adoooore le foot ! Ça vous épate hein ?!? En fait, ce que j’aime surtout, c’est pronostiquer. Pronostiquer et gagner. Gagner alors que je n’ai pas vu un match depuis 1998. Gagner alors que je ne connais pas le classement de la ligue 1, encore moins la liste des blessés et je me fous de savoir si c’est à domicile ou à l’extérieur. Moi, les pronos, je ne les remplis pas match par match, je les remplis par colonne. Et bien croyez-moi ou pas, ça fonctionne ! Ça en fait enrager quelques-uns, mais qu’importe ! Les gars, si jamais vous voulez une démo, je suis dispo !!!

A part ça, voilà un petit moment que je n’ai pas raconté les folles aventures de mon Petit Paquet, mais faut dire qu’on ne s’est pas beaucoup vu ces derniers temps, il fait beaucoup de bêtises et par conséquent, il passe beaucoup de temps à la cave… Non, ne soyez pas scandalisés, ce n’est pas vrai, à mon grand regret, nous ne possédons pas de cave… On le met (juste) au fond du jardin, dans le poulailler… Mais sachez que c’est pour son bien : la prochaine fois, il dira « merci », c’est sûr !!! Bon ok, j’arrête les blagues, c’est pas la peine d’appeler la DASS tout de suite hein ?!? En réalité, il fait quelques bêtises et il va au coin, comme les autres. Quel manque d’originalité, ça en deviendrait presque ennuyeux !

Et sinon, dernière chose pour les relous du fond qui ne suivent pas… Oui, la morue rieuse a une page Facebook, oui vous avez le droit de l’aimer, de la commenter et de la partager. Je suis vraiment trop sympa !

La morue ou les idées saugrenues

Des idées de merde, j’en ai des tonnes ! Mais la dernière… Je crois qu’elle est au dessus du lot ! L’autre jour, j’ai demandé au chef de la rigolade : « Ça te dirait pas de faire un trail ». Il a dit non. Notre conversation aurait dû s’arrêter là. Mais comme une greluche (non le terme n’est pas trop fort) j’ai sorti un argument infaillible : la boue. Je savais qu’il ne résisterait pas. Il aime autant la boue (oué, il est un peu bizarre) que moi le chocolat Lindt création crème brulée (celui avec les éclats de caramel). Alors il m’a dit ok… Et puis il s’est inscrit… Sous mes yeux ébahis. La bouche béante… Je l’ai regardé faire… En deux minutes, c’était plié. A part que je disais ça comme ça, histoire de causer !

Alors voilà, mes fesses pleines de chocolat Lindt et moi, on est inscrites à un trail de 15km… Je me déteste !

Promis, je ne crânerai plus !

Le truc pas sympa avec les vacances, c’est que ça ne dure pas toute la vie. Il y a un jour où ça s’arrête et outre les 48 lessives que tu dois te taper (je vous épargne l’histoire des lessives, j’ai comme l’impression que ça ne vous captive pas !), il faut aussi reprendre le boulot… et le sport aussi.

C’est là que ça se complique sacrément… Si habituellement, je fais ma crâneuse (« Moi les courbatures ? Connais pas ! »), je dois avouer qu’en ce moment, j’ai un peu mal… Beaucoup mal en fait ! Bon ok, je ne suis que douleur ! Je ne vais pas vous faire un dessin mais juste pour que vous imaginiez un peu le truc, me servir de ma souris de PC est un supplice, soulever une bouteille d’eau est encore insurmontable et je ne vous parle même pas des escaliers… Bref, promis, je ne crânerai plus jamais, et je vais me coucher !

Polooooooo !!!

Ma copine Régina, elle est un peu amoureuse de Polo De Le Rue. QUOI ?!? Vous ne connaissez pas Polo De Le Rue ? Bon déjà, il s’appelle Paul-Henri. Mais comme Paul-Henri, ça craint à mort, il se fait appeler Polo… Ouais, Polo, ça craint aussi… Mais on lui dit pas, parce qu’on est sympa… Et donc Polo De Le Rue, c’est un mec qui fait du snowboard… C’est le mec qui se tape un traumatisme crânien et qui, un mois après, va finir 4ème aux JO de Sotchi… Non mais je veux dire… 1) Traumatisme crânien, 2) Patienter un mois, 3) Finir 4ème au JO. Le mec balèze quoi !

Lire la suite